Les vins

CHÂTEAU BELLEGRAVE

Pomerol

Depuis toujours au Château Bellegrave, les vendanges sont manuelles, une pratique qui prend encore plus de valeur aujourd’hui dans le contexte de l’agriculture biologique. La récolte est bien entendu parcellaire et l’ordre est donné d’entrer dans les rangs qu’au seuil ultime de maturation. La technologie se fait complice sur des tables de tris très sophistiquées assurant d’enlever feuilles, rafles et grains indésirables. Les baies, légèrement foulées vont ensuite « naturellement » fermenter et macérer dans des cuves thermorégulées pour un meilleur contrôle des températures.

Le vieillissement s’effectue en fûts de chêne de l’Allier, plus particulièrement de la forêt de Tronçais, un bois au grain très fin qui épice délicatement le vin, sans le dominer et l’accompagne dans son élevage jusqu’à sa mise en bouteille, environ 20 mois plus tard. Tout simplement !

Le résultat ? Les commentaires de dégustation parlent d’eux-mêmes !

Chateau Bellegrave - bouteille 2015

Château Bellegrave

Millésime 2016

Millésime 2015

Millésime 2014

Millésime 2013

Millésime 2012

Millésime 2011

Millésime 2010

Millésime 2009

Millésime 2008

Château Bellegrave

Millésime 2016

The 2016 Bellegrave is a distinctly mid-weight, perfumed Pomerol built on aromatic presence and mid-weight structure. Sweet red berries, wild flowers, mint and blood orange are all given a good bit of freshness from the Cabernet Franc. This is very nicely done.
Antonio Galloni. VINOUS / 92 pts

A juicy red with a combination of citrus acidity, medium, firm tannins and a medium finish. Wait and see.
James Suckling

Fruité frais, fin, texture fine, de la fraîcheur, pur, plein, tendu, élevage fin, déjà très en place.
Jacques Dupont. Le Point

Ce Pomerol 2016 affiche une bouche très fine avec une matière aux tannins tendus à ce stade de la dégustation. On apprécie surtout la fraîcheur mentholée de la finale (2 % de malbec) et l’aspect digeste de ce vin.
La Revue de Vin de France

Le toast du nez disparaît progressivement au profit des fruits noirs et de la menthe, on apprécie l’attaque en bouche pleine, avec du ressort et une fin de bouche sur la guimauve.
Bettane et Desseauve

Fruits rouges éclatants, pointe vanille, cerise, notes d’amertume, jus croquant, finale longue.
Le Figaro

Pure, clean, refreshing Pomerol in Vieux Château Certain style. Impressively refreshing and concentrated.
Jancis Robinson

La robe est sombre avec un joli nez épicé. Maintenant qu’il est ramassé à bonne maturité, le vin est souple, charmant, joliment épicé. Un joli Pomerol très avenant.
Bernard Burtschy

Château Bellegrave

Millésime 2015

Fruits rouges, fin, frais, juteux, droit, épices, tendu, séreux, long, élevage fin.
Jacques Dupont. Le Point

Rich and furry on the nose but comfortable and well integrated. Definite freshness here, with floral notes in abundance.
Jancis Robinson & Richard Hemming MW

La robe est sombre et le vin possède une jolie matière, du volume et du gras. Le raisin est mûr.
Bernard Burtschy. Le Figaro Vin

Very pretty lemon, cherry and plum character with fresh acidity. Medium to full body, firm tannins and a crisp finish. Needs two or three years to soften.
James Suckling

Château Bellegrave

Millésime 2014

Fruits rouges, nez élégant, texture veloutée, beaucoup de fond, élevage fin, boisé léger et frais.
Jacques Dupont. Le Point

The 2014 Bellegrave has a conservative, you could almost say predictable bouquet, one that is well defined with stony, black fruit, hints of smoke and truffe. The palate is well balanced with fine tannin, lovely delineation and focus, an extremely nuanced Pomerol that expresses that enclave of gravel soil in the western flank of the appellation.
Neal Martin

The Château Bellegrave 2014 has a little more fruit intensy than the Beau Soleil’14 tasted alongside. The palate is medium-bodied with fine tannin, tertiary red berry fruit and well-judged acidity. It feels a little linear on the finish, but there is a pleasant tang of tobacco on the aftertaste. This is a fine Pomerol from Jean-Maris Bouldy, who’s been quietly making fine Pomerol wines for many years.
Neal Martin

Château Bellegrave

Millésime 2013

Fruits noirs, myrtille, épices, tanins fins, juteux, bonne structure de milieu de bouche, texture dense, de l’allonge, sur la réserve.
Jacques Dupont. Le Point

Château Bellegrave

Millésime 2012

Nez fin, bouche souple, fruité, frais, cerise, bouche fine, élégante, fraîche, tanins fins, séreux. Le cabernet franc ajoute de la fraîcheur, élégant, raffiné, finale réglissée.
Jacques Dupont. Le Point

Fraises et framboises croquantes en font le nez. La bouche est marquée par une attaque souple, évoluant sur des tanins enrobés en milieu de bouche et sur le fruit. Longueur en bouche moyenne terminant sur des tanins astringents.
Gault et Millau

The darker, richer side of Pomerol comes through in the 2012 Bellegrave. Plums, mocha, cloves, menthol, new leather and licorice are some of the notes that open up in this decidedly fleshy, up-front offering. Soft, silky tannins round out the creamy finish. The blend is 75% Merlot and 25% Cabernet Franc. Readers will find much to enjoy here over the next decade or so.
Antonio Galloni. Vinous

Château Bellegrave

Millésime 2011

Le 2011 dégage un nez riche et subtil dominé par les petits fruits rouges murs. Un vin tout en harmonie, structuré, généreux, très aromatique, avec des tanins murs.
Guide Dussert-Gerber

Nez discret, délicatement toasté, cerise mûre, épices douces, touche amande amère. Un peu sur la réserve avec une extraction douce et mesurée. Finesse des tanins mûrs et élégants. De persistance moyenne tout en conservant une belle fraîcheur.
Gault et Millau

Château Bellegrave

Millésime 2010

Fruits noirs, bouche ronde, souple, tendue, fraîche; vin élégant, très fin, tanins soyeux, belle persistance sur le fruit et la fraîcheur.
Jacques Dupont – Le Point

Le toasté du nez disparaît progressivement au profit des fruits noirs et de la menthe, on apprécie l’attaque en bouche pleine, avec de la tension et une fin de bouche sur les baies noires.
BETTANE & DESSAUVE

Couleur sombre, nez fin, floral, de fruits rouges légèrement confiturés. La bouche est tendre, aromatique, savoureuse et fraîche. L’extraction tannique est bien maitrisée, les 25 % de cabernet franc donnent une belle facture à ce vin.
www.gaultmillau.fr

Bellegrave de couleur sombre, intense. Nez fruité, de type plus mûr que de coutume, voire même un brin cuit. Bouche tendre, arômatique, savoureuse à la saveur de raisins très mûrs. Tannins enrobés. Longueur normale.
Jean-Marc Quarin – Guide indépendant de l’amateur de vins de Bordeaux

Very rich and sweet. But with good energy ant not too drying. Flatteringly sweet. Dry end. Not that intense.
Jancis Robinson

Tasted at the syndicat de Pomerol. A deep purple/garnet colour, the Bellegrave ’10 has a refined, very pure bouquet with dark berries, boysenberry, crushed stone and just touch of violet. Good definition and poise, though tightly coiled at the moment. The palate is medium-blodied with a grainy entry, soft supple tannins, quite minerally on the finish where the Cabernet Franc takes over and says : I’m in charge. Tasted april 2011.
Neal Martin

75% / 25% merlot/cabernet franc. Wonderful perky aromas on the nose, followed by rich, slighty minty black fruits on the mid-palate…
By janeanson Pro @ 2011-04-15

Château Bellegrave

Millésime 2009

Un vrai coup de cœur pour ce Pomerol 2009, Charnu et charpenté, de bouche ample, au nez complexe (cuir, mûre, poivre ), riche, tout en puissance et finesse, un vin de belle couleur, très prometteur.
DUSSERT-GERBER / MILLESIMES

Coup de cœur. Bouche ronde, souple et séveuse, tanins veloutés, bonne longueur, un vin assez fermé mais posé sur une structure de belle qualité, long, précis, délicat. Très joli vin.
Jacques DUPONT – Le Point

On obtient une belle expression du terroir, et Bellegrave en est la référence avec son style respectueux de la nature et de son expression éclatante du fruit dans le vin. 75 % merlot, 25 % cabernet franc.
Nez très expressif, ouvert, éclatant, fruits rouges, rose, framboise, très fin. La bouche confirme le fruit, avec de la fraîcheur, de l’élégance, une chair satinée, des tanins veloutés. Le style qu’on aime chez Bellegrave.
Jean-Christophe ESTEVE

Couleur sombre et d’intensité bonne. Le nez se présente fruité, fumé. La bouche apparaît finement pulpeuse, très fruitée, d’un corps normal et agréable. La longueur moyenne avec des tannins doux.
Jean-Marc QUARIN – Le guide indépendant de l’amateur de vins de Bordeaux

Château Bellegrave

Millésime 2008

Fruits rouge, gelée de framboise, bouche fraîche, bien fruitée, douce, petit tanins serrés et fins, un très beau fruit, une structure douce mais solide, bel ensemble, bon équilibre.
Jacques DUPONT – Le Point

Toujours de la fraîcheur et de la droiture, séduisant.
BETTANE & DESSAUVE

Couleur pourpre et vive. Nez frais, fruité, aromatique. Bouche tendre, fruitée, soyeuse et allongée à partir du milieu de bouche. Finale réglissée, aromatique de longueur normale.
Jean-Marc QUARIN, Le guide indépendant de l’amateur de vins de Bordeaux

Château des Jacobins

Millésime 2008

Millésime 2009

Millésime 2010

Millésime 2008

Fruits rouge, gelée de framboise, bouche fraîche, bien fruitée, douce, petit tanins serrés et fins, un très beau fruit, une structure douce mais solide, bel ensemble, bon équilibre.
Le Point, Le Guide de Jacques DUPONT N° 1913 du 14 mai 2009

Millésime 2009

Fruits rouge, gelée de framboise, bouche fraîche, bien fruitée, douce, petit tanins serrés et fins, un très beau fruit, une structure douce mais solide, bel ensemble, bon équilibre.
Le Point, Le Guide de Jacques DUPONT N° 1913 du 14 mai 2009

Millésime 2010

Fruits rouge, gelée de framboise, bouche fraîche, bien fruitée, douce, petit tanins serrés et fins, un très beau fruit, une structure douce mais solide, bel ensemble, bon équilibre.
Le Point, Le Guide de Jacques DUPONT N° 1913 du 14 mai 2009

Château Matignon

Millésime 2008

Millésime 2009

Millésime 2008

Apollinaris eiusdem nominis ut conscius ductus est aliique congregati sunt ex diversis civitatibus multi, qui atrocium criminum ponderibus urgebantur.
Jean-Marc QUARIN, Le guide indépendant de l’amateur de vins de Bordeaux

Millésime 2009

Quam multa enim, quae nostra causa numquam faceremus, facimus causa amicorum! precari ab indigno.
BETTANE & DESSAUVE, Le Grand Guide des Vins de France 2011

Chateau Bellegrave - bouteille Chateau des Jacobins 2015
Chateau Bellegrave - bouteille chateau Matignon 2015
Chateau Bellegrave - bouteille Chateau des Jacobins 2015

CHÂTEAU DES JACOBINS

Pomerol

Propriété de Jean-Marie Bouldy, Château des Jacobins bénéficie de la même passion, des mêmes attentions et des mêmes exigences que le Château Bellegrave.
La vigne est bien entendu cultivée en agriculture biologique.

Le Château des Jacobins est situé sur l’appellation Pomerol sur un beau terroir sablo-graveleux. L’encépagement est composé de 90 % de merlot et 10 % de cabernet franc.

La vendange est manuelle et le temps de cuvaison de 3 semaines permet de donner une bonne concentration au vin tout en préservant sa finesse.

La mise en bouteille s’effectue après 20 à 22 mois d’élevage en fûts.

Les vins de Château des Jacobins se caractérisent par leur rondeur et leur élégance que leur confère l’alliance du merlot et de ce terroir sablo-graveleux.

Chateau Bellegrave - bouteille chateau Matignon 2015

CHÂTEAU MATIGNON

Saint Émilion

Jean-Marie Bouldy produit ce très joli vin, sur un plateau sablo-graveleux de1,3 hectare à l’ouest de l’appellation.
Il y concentre tout son savoir-faire, en agriculture biologique évidemment, et en apportant le plus grand soin au merlot (70 %) et au cabernet franc (30 %) d’un âge moyen de 40 ans.
La vendanges est manuelle, l’élevage s’effectue en fûts de chênes pendant 20 à 22 mois.

Les vins sont frais et fruités. Le cabernet-franc apporte la vivacité, le merlot la rondeur. Ce mariage donne des vins plein de finesse et de fruit.