Nous découvrir

Une histoire évidente, de génération en génération

L’esprit vigneron en héritage

Les grands-parents paternels s’installent en Gironde à la fin du XIXe siècle. Les grands-parents maternels arrivent quant à eux vers 1925. Originaires du Périgord et de Corrèze, ils se consacrent à l’agriculture et à la viticulture, à Arveyres une commune près de Libourne où l’on fait du Bordeaux Supérieur.

Le fils, Jean Bouldy, et sa femme Andrée, achètent Château Bellegrave en 1951. Le couple s’attelle à la tâche en bon vigneron, ne comptant pas son temps aussi bien dans la vigne que dans le chai. Sur la seconde partie du XXe siècle, les Bouldy sont les dignes représentants de ces familles qui ont donné un nouvel essor à l’appellation Pomerol, avec courage, humilité, persévérance et sur des propriétés à l’image de leur discrétion et de leur abnégation.

Jean-Marie Bouldy reprend la propriété en 1980, rejoint par sa femme, Pascale en 1995. Leurs enfants viennent aussi travailler à la propriété, Aurélie en 2014 et Jean-Baptiste en 2015, perpétuant ainsi la vocation très familiale du Château Bellegrave.

Château Bellegrave - Famille
Château Bellegrave - Familles
Château Bellegrave - Feuilles

terroir

AUX RACINES DU POMEROL

Château Bellegrave - separator

Tout petit et immense à la fois : le vignoble de Pomerol est un terroir “élu” à 30 km de Bordeaux et limitrophe de Libourne. La particularité de l’appellation est d’être constituée en un ensemble géologique unique et exceptionnel.

Cette entité est composée de graves caillouteuses de surface, d’argile et de sable et d’un sous-sol riche en oxyde de fer, également appelé “crasse de fer”. A ce sol et sous-sol idéal s’ajoute un micro-climat parfait qui participe à l’excellence des vins.

Château Bellegrave et ses 8,5 hectares de vignes composés de 75 % de merlot et 25 % de cabernet franc se situe au sud-ouest de l’appellation Pomerol.

BIOLOGIQUE PAR LOGIQUE

100 % Bio 100 % Pomerol

A l’origine, la viticulture est “conventionnelle”, certes très raisonnée (travail mécanique des sols pour éviter les herbicides, fumier…) mais les pesticides de synthèse étaient encore utilisés !

Début des années 2000 : le choc ! La loi exige des fiches de sécurité de la part des fournisseurs et l’on découvre la dangerosité de certains produits !

Jean-Marie Bouldy réagit, une prise de conscience réfléchie, dans la douceur. Il se plonge dans les ouvrages dédiés à la culture biologique, court colloques et conférences, pratique tests et essais sur des parcelles choisies.

Plus qu’un travail de titan, c’est plutôt un travail de fourmi et de longue haleine pour redonner à la terre une vie souterraine, pour offrir à la plante ce qui semble logique mais que l’on avait oublié : se nourrir naturellement ! Le bio c’est tout simplement les lois de la nature…

A partir de 2001, Jean-Marie Bouldy amorce une conversion “officieuse”.

Château Bellegrave - Grappe de raisin
Château Bellegrave - Terre

En 2009, Château Bellegrave fait son entrée officielle en conversion à l’agriculture biologique contrôlée par ECOCERT.

Le crédo : “la messe doit être dite dans la vigne !”. Ce n’est pas de la magie mais de l’agronomie, et un nouveau dialogue avec la terre. Ce n’est pas non plus un retour au Moyen Age, bien au contraire : la démarche est alimentée par une science et des techniques tout à fait actuelles avec une prise en compte globale de la plante, du sol, du climat, des saisons, de la lune, de la biodiversité de la flore et de la faune. Les lièvres reviennent courir entre les rangs, les oiseaux nichent à nouveau sous les feuilles de merlot.

Château Bellegrave - bouteilles
Château Bellegrave - Vigne

L’essentiel se fait dans les vignes et nul besoin d’être trop interventionniste dans le chai : la qualité du fruit se suffit à elle-même puisque le raisin a désormais un gout incomparable !
Reste seulement à encadrer la vinification, l’assister, de manière simple, de manière droite.

Seule la qualité du vin et son excellence sur la longueur doivent faire la preuve de son engagement. L’essentiel est là : Pomerol et bio à la fois !